Weekend Whoop-Whoop!!!

Par défaut

Aaaaaahhhh, c’est arrivé…le week-end est arrivé!!! Je ne suis pas grand fan de points d’exclamation dans des textes mais je trouve que l’arrivé de ce week-end en mérite au moins 3. Mais qu’est ce qu’elle a celle-là à être si heureuse parce que c’est le week-end…elle est en week-end tous le temps, non (vous voyez je vous entends d’ici)? Oui, c’est vrai que je suis en vacances…mais ce sont aussi des vacances « d’enrichissement professionnel » et c’est très fatiguant ça. Si si. Je sais que vous me croyez pas et que vous pensez que je fais une petite délire pré-ménopausal mais c’est vrai. On joue à Vis ma Vie?

Je me lève à 5h50 pour aller à l’école qui est à 30 minutes à pied de mon appartement (hehe ça fait bien de dire mon appartement…mais je loue une chambre dans un appart c’est tout). Voici d’ailleurs la rue où j’habites…

E

On dirait qu’elle est un peu délabrée (la rue) mais une fois que vous avez vue les autres, croyez moi, vous la trouvez super belle. Et avec le bruit du ventilo la nuit on n’entend pas la trafic dehors. Ensuite, sur mon chemin je dois faire extrêmement attention à éviter pleins d’obstacles…des chiens qui deviennent fous quand je sors mon appareil photo (ils n’aiment pas ça, va savoir pourquoi), des rickshaw (encore eux), des motos, scooters et vélos, des vendeurs ambulants…et des vaches qui errent tout seul dans cette grosse ville bruyante et polluée.

Le moment que je redoute c’est le passage sur le Ponkipu. J’ai même une photo pour illustrer…vous avez de la chance qu’on ne peut pas (encore?) prendre des photos avec l’odeur, parce que je vous l’aurais mis. Vous avez échappé belle. La photo est très décevant, vous ne pouvez pas imaginer l’odeur mais faites moi plaisir et essayez quand même.

C’est ici sur ce pont qu’un vieille homme à failli vomir sur mes tongs. Vous voyez la femme à gauche? Elle met sa main devant son nez pour une raison…

Mon école est situé aussi (comme mon appart) dans un quartier bien. Enfin, je crois. Difficile à dire parce qu’il y a une cité genre bidon-ville dans la rue qui la croise. Et c’est ici où je rencontre les petites écolières en couettes! Elles sont en uniforme, comme en Angleterre et elles sont d’une propreté impressionnante…et toujours souriantes.

;

Petite image de la rue de mon école…

;

Une fois arrivé à l’école voici le menu du jour : 7h yoga et pranayama, 8h petit déjeuner sur le toit de l’école, 9h Yogic Anatomy (c’est costaud, croyez moi mais passionnant), 10h Application of Yoga Tools using Yogic Anatomy, 11h Yoga et Pranayama et puis 12h – 14h déjeuner.
Tiens, en parlant bouffe, souvenez vous des Thalis? Voici celui de ce midi…on enlève les 2 pots du milieu pour faire une espace pour le riz qu’on met sur la feuille de banane et ensuite on s’amuse comme on peut…

Les cours de l’apres midi sont sur les mêmes thèmes…et à chaque cour on a un prof différent et l’école se termine à 17h. Les professeurs sont d’une qualité épatante…ils ont des connaissances très profondes. J’aimerais bien revenir ici pour faire des stages plus longs (1 mois) parce qu’ils sont très intenses.

Quoi qu’il en soit mon cerveau a été en turbo depuis lundi et demain matin je prends le bus pour aller à Mamallapuram. Oui, j’irais,à la plage même si les plages sur cette côte ne sont pas terribles de tout et la mer n’est pas belle non plus. C’est pas grave, il y aura des temples aussi à visiter et puis sortir de la ville va faire beaucoup de bien! PS : merci pour vos petits mots sympas suite à ma cucaracha….ça m’a fait chaud au cœur.

Have a great weekend too you guys🙂

;

"

  1. Hello BB…Ca va mon coeur ?
    Tu commences à maîtriser grave le blog et la mise en page. Ce slalom entre les photos..super. Me croyais au ski.
    Toujours aussi sympa tes histoires. On s’en lasse pas.
    Ce week end playa va te faire du bien. Tu seras dans ton élément : le sable

    Ici RAS. Ecrasé de boulot, je vois pas le jour, une vie de moine. Si, si. Je dis pas ça pour te rassurer mais un évêque doit nettement plus se marrer dans une journée.
    Et Louis, à l’inverse, pas grand chose à faire par contre. Il est sympa à la maison et donne un petit coup de main. Ses notes de bac blanc sont pas mal partout sauf en français et en philo…c’est con quand tu fais L non ? Mais bon, il va survivre et moi aussi

    Gaya joue avec la couette TOUS les soirs… avec des yeux…!! mais comme si sa vie en dépendait. Elle a niqué le casque de Louis et elle bouffe mes crepes. On a un chat de compétition. C’est définitif.

    On t’embrasse fort fort fort.
    Yves, Louis et gaya
    12 Rukipu
    75018 Paritougri

    • Il manquerait plus que tu t’en lasse de mes histoires. Quoi encore? Dis donc, en écrivant ici les mails sont publics…je voulais juste que saches au cas où…

      Faut que je te dise qqch…il paraît qu’ici à Chennai et dans les environsil y a un immense business de faux orphelinats. Tu vois ce que je veux dire? Donne moi l’adresse du tien si tu peux…

      Huge hearts

      Envoyé de mon iPad

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s