You Say Pondy, I Say Pudu…Les images d’une Matinée Magique…

Par défaut

Je vais avoir une problème, si ce n’est pas déjà le cas. J’ai beaucoup beaucoup beaucoup de très belles photos de cette première journée à Pudu et je ne sais pas combien je vais pouvoir mettre sur le blog. Si quelqu’un a une autre solution…une site qui peut loger toutes mes photos par exemple, je suis preneuse de tout conseil! En attendant, essayez de regarder toutes ces photos, surtout les dernières, il y en a qui sont très belles je trouve.

Bon, Pudu, Pondy, peu importe, ça se voit que les français ont passés par ici! À part le fait qu’il y a des noms des rues comme St Thérèse, Dumas, Xavier Machin-Quelquechose, il y a des demeures chicissime et des rues qui me font penser un peu à Aix en Provence (que je connais à peine d’ailleurs donc peut-être je dis n’importe quoi), mais sans les terrasses. Super beaux. Et super pratique aussi, parce que c’est facile à s’orienter parce que les rues sont en quadrillage comme les villes en France. Même moi j’arrive à ne pas me perdre…c’est pour dire. En plus il y a un canal (très verdasse) qui traverse la ville et comme c’est une ville sur la mer, c’est fastochissime, genre maternelle.

Et puis il y a ses habitants. Malheureusement les Pondycheriens (je ne sais pas si c’est comme ça qu’on dit) n’échappe pas à la pauvreté extrême des indiens. C’est partout dans tous les quartiers. J’ai passé la journée à les photographier et discuter avec eux quand c’était possible. Tout le monde ne parlent pas anglais, surtout les pauvres. Sur ma route j’ai fait des rencontres assez surprenants.

J’ai commencé ma journée tôt ce matin à la recherche d’une cantine indien qui pourrait me servir un dosa masala ou quelque chose dans le genre pour mon petit déj. J’ai vraiment pris goût à manger épicé le matin et en marchant jusque la fameuse ashram de Sri Aurobindo j’ai trouvé mon bonheur. Une vrai cantine indienne. On paie d’abord à la caisse, ensuite on donne le ticket à quelqu’un derrière le comptoir qui le donne en cuisine. 5 minutes plus tard, plateau en main, je me pose sur une table avec une famille. Heureusement que j’ai appris à manger avec les doigts parce qu’ici il n’y a pas le choix. Il y a un grand lavabo dans la salle ou tout le monde va pour laver sa main avant et après. C’est quand même vachement bien je trouve. Je vais installer ça à la maison et comme ça on n’aura plus les couverts à ranger de la lave vaisselle et ça va dégager de la place dans les tiroirs. Oops, je fais du hors sujet.

Je voulais juste dire que j’ai traversée la ville en longue et en large, j’ai visitée tout ce que j’ai pu….l’ashram (avec méditation), le parc (oui il y a un parc magnifique), le statut de Ghandi, la plage, les 3 quartiers, la marché des fleurs, la marché des fruits et légumes, les temples (c’est très frustrant de ne pas pouvoir rentrer), une immense église, la mosquée…je connais cette ville aussi bien que ma maison maintenant.

J’ai tellement de photos de cette journée que je vais les inclure en 2 blogs séparés en espérant que j’arrive à les télécharger toutes pour vous….ce qui n’était pas le cas pour Maha (pour info, j’ai appris que les plus trendy disent Mahab’s. Je vous le dis, on sait jamais…). Encore une fois je vous remercie toutes et tous pour vos messages concernant ce blog….je suis juste très contente que ça vous plaise autant et surtout j’espère que ça vous donnera envie de découvrir ce sublime pays accueillant. Ça y est je suis tombé sous l’emprise de ce pays magique…

Une petite fille avec sa sœur et sa mère qui fait la cuisine. Les grands garçons voulait être dans la photo…j’aime bien leur look malin

;

Je surprends une mère assise avec ses 2 petites filles littéralement en train de les faire manger avec ses doigts.

;

Ici en Inde la misère est partout, mais la beauté et la bonté aussi. Je n’ai jamais vu un peuple qui rayonne autant.

;

Un immeuble dans la quartier musulman

C’est une fille, elle s’appel Lakshmi. Quand tu lui donnes une pièce elle te remercie avec sa trompe sur ta tête

Ma cantine…

;

;

;

J’étais stuperfaite par la beauté de cet homme qui était assis sur le bord de la route. J’ai pris des très belles photos de lui (pour vous demain), il les aimait beaucoup, il parlait bien anglais et je suis repartie. Et puis je suis retournée le voir, je voulais connaître plus de lui, savoir ce qu’il faisait là. Vous n’allez jamais deviner, je vous raconterai son histoire demain. Attention…je vous préviens il y aura des très belles images pour vous demain, faut juste que j’arrive à tout télécharger comme il faut.

Kisses xxx

"

  1. MOI je te décerne le prix Albert Londres, Pulitzer et tous les prix photos de la Terre réunis pour tes photos. Tes portraits sont juste simplement SUBLIMISSIMES. Waouh ….J’ai monté un fan club, je me pavane,
    je suis fière de ma copine….Dis moi pourquoi tu ne vas pas nous écrire pdt 10 jours..Bisous Helen…

    • Quelle copine tu es toi!! Quelle fidélité!!! Merci pour les compliments, Ici les gens, les couleurs, et la lumière rend tout facile…il y a une belle photo à prendre tous les 3 secondes et je n’exagère pas. J’espère que mon iPad va pouvoir tout stocker, j’ai pris plusieurs centaines depuis 3 semaines et je sens que hors les 10 fameux jours mystères, il va avoir plusieurs centaines à venir. Tape sur Google « Doing Time, Doing Vipassana » et normalemnt tu vas timber sur un documentaire de 50 minutes. Après avoir visionner ça, j’ai toute de suite dit, je veux faire ça. On en reparle, faut que je dormes il est minuit et le muezzin s’en fou si je me couche tard, il hurle son truc quand même. Gros gros gros bisouxxxxxxx à toi et merci encore xxxx

      Envoyé de mon iPad

  2. Helen, j’ai parlé avec un pote qui est déjà allé là où tu te trouves. Il m’a dit que tu allais vite t’e***erder à Pondicherry. Il y a un lieu extraordinaire mais qui est à… 10 heures de bus environ d’où tu te trouves. Ca s’appelle Kodaïkanal (à la limite avec le Kerala mais c’est au Tamil nadu). Ce sont les montagnes de l’intérieur de l’inde. Tu as un lac magnifique ainsi que de plantations de thé incroyables. Il m’a dit que ça valait vraiment 10 heures de bus… A toi de voir.. Bises

  3. Helen, je suis rentree a miami ce soir, apres plusieurs jours sans connection internet. Et je viens de lire tous les posts que j’ai loupe. Je me suis regalee… MERCI… Quelle aventure. C’est formidable ce que tu fais. Et tu ecris si bien, c’est plein d’emotions, tu nous fais si bien ressentir ce que tu vis. Waooo. Merci de partager tout ca avec nous… Et les photos sont ‘breathtaking ». J’ai hate de te lire demain, et de connaitre l’histoire de cet homme si beau sur la derniere photo.😉
    Je t’embrasse, et je te dis encore bravo. On a hate de te lire.
    Love,
    Julie
    PS: tu m’as fait pleurer de rire avec ton histoire de massage a l’huile et de seaus d’eaux dans la gueule. Je t’imaginais tellement bien, stoique! et toujours souriante!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s